Cabanes en pierres sèches à Védernat

 » Destinées à protéger les vachers et les bergers des intempéries, [les cabanes en pierres sèches] sont constituées de dalles empilées plus ou moins sommairement en demi-cercle. De grandes pierres plates recouvrent l’ensemble. [Ces abris] sont situés dans la partie supérieure du pacage. Souvent, ils sont intégrés au mur clôturant l’enclos  » (1)


Annotations

1. Cantal, Hautes Terres, éditions Bonneton, – 2.  » Ethnographie « , par Daniel Brugès, p. 113.